Les Régates Impériales à Ajaccio, course de Yacht Tradition et Epoque en Corse.

L'ambata toujours là



L'ambata toujours là
Avec une mer belle et un vent qui se maintenait à dix-quinze noeuds, les conditions de course redevenaient appréciables pour les marins sur cette quatrième journée de course.

Avec une mer belle et un vent qui se maintenait à dix-quinze noeuds, les conditions de course redevenaient appréciables pour les marins sur ce quatrième parcours.
A peine éloignés du quai d’honneur OWL et Lelantina s’immobilisaient, leur ancre emmêlée l’une à l’autre.
Petit incident sans conséquences, la course se poursuivait.
Moonbeam retrouvait son brio et sa grâce légendaires, toutes voiles dehors. Lelantina avait le vent en poupe. En revanche était-ce d’avoir bien fêté sa
distinction de meilleur équipage, mais Oiseau de feu, les ailes coupées, peinait à s’envoler.
La course se terminait peu avant quinze heures. Irina VII, Jericho, Vistona, Lelantina, Oiseau de feu, Lulu, Elouan jetaient l’ancre au large de la plage St François, l’occasion pour les équipages de piquer une tête dans la
grande bleue et d’ouvrir quelques bonnes bouteilles.
La vie était belle.


Rédigé par Alexandra Gauthier le Lundi 18 Janvier 2010 modifié le Mardi 9 Février 2010



Dans la même rubrique :

Une course impériale - 18/01/2010

La première journée - 18/01/2010

Les inscriptions 2005 - 18/01/2010

Avis de course 2005 - 18/01/2010


Partager ce site




CCI CORSE DU SUD
Partenaire de l'édition 2016







Le blog d'informations touristiques en Corse.

Location de villas et mini villas
directement sur la plage du Golfe de Lava

Louer un scooter ou une moto pour profiter d'Ajaccio ou Porto Vecchio pendant les vacances.

Tout savoir sur les sports en Corse, les dates, les petites et les grandes courses.




regates_imperiales_2009_bateaux_19.jpg
10838135_10152585331940267_2176272185637096879_o
L1000624 Nigel_Pert
L1000731_Nigel_Pert