Les Régates Impériales à Ajaccio, course de Yacht Tradition et Epoque en Corse.

Mercredi 25 un étrange ballet



Mercredi 25 un étrange ballet
Georges Kohrel "Qu'on ne me parle plus de météo"
En quittant le quai d'honneur du port Tino Rossi, en fin de matinée, sous un soleil de plomb et une bonne brise (15/18 noeuds), les marins ne s'attendaient pas à ce scénario météo digne d'un film d'aventures.
Nous avons pu vérifier aujourd'hui qu'il n'y a que la météo qui ne s'achète pas et surtout que tout est bien qui finit bien !
Encore une fois toutes les conditions sont réunies pour que cette seconde journée de régates soit magique, les yachts quittent petit à petit le port pour faire des ronds d'observation dans l'eau autour du bateau comité, les discussions vont bon train à bord pour savoir quelle voile d'avant envoyer. Le vent oscille entre 15 et 18 noeuds mais la brise thermique qui doit arriver pourrait modifier cette donnée.
Le Comité de Course lance la procédure du premier groupe des Tofinou et des Esprit de tradition. Et d'un coup, venue très rapidement des Sanguinaires une brume à couper au couteau s'installe sur toute la baie. La procédure est arrétée... Une seconde tentative sera avortée quelques minutes plus tard !
Durant plus de 2 heures, nous naviguons dans une brume épaisse, les cornes de brume du Classic Yacht Club, distribuées à l'inscription aux équipages, trouvent toutes leur utilité ; de temps à autre, un yacht sort de la brume, comme venu de nulle part pour repartir aussi vite. Ces instants furent réellement impressionnants.

Changement de parcours pour rester dans le timing du programme à terre de la soirée, parcours N°3 11,7 NM. Soleil de plomb, 10/15 noeuds de vent, 2 bords de spi et retour au port Tino Rossi pour la remise du prix du meilleur départ de la Chambre de Commerce qui ira au Tofinou Speed Bird suivi du traditionnel défilé de mode made in Régates Impériales !

When leaving the Quai d'honneur and Port Tino Rossi, under a bright but harsh sunshine and a nice thermal breeze (15/18 knots), nobody could anticipate the nasty local meteorological phenomenon coming soon that would oblige the Course Committee (Georges Kohrel and Axelle van Overstraeten) to cancel the departure three times.
Surrounding first the Committee boat and observing the wind direction, helmsmen and crews were discussing which foresails to send first, when a sudden and heavy mist coming from the Sanguinaires started to recover the entire bay.
Then, during almost two hours, a dangerous and fascinating ballet of gaff cutters, yawls, sloops, ketches and tofinous, emerging, disappearing in the bay like ghost boats, took place. Finally, the fog bank vanished and to be on time, the yachts fought on the course n°3. With a 10-15 knots wind, 2 tacks under spinnaker, everybody went back to attend the prize giving of the "prix du meilleur départ de la Chambre de Commerce won by Speed Bird a tofinou, soon followed by the traditionnal fashion show.



Rédigé par Thomas André le Vendredi 27 Mai 2011 modifié le Vendredi 18 Novembre 2011



Partager ce site




CCI CORSE DU SUD
Partenaire de l'édition 2016







Le blog d'informations touristiques en Corse.

Location de voiliers au départ d'Ajaccio
Vente, location, gestion à l'année.

Louer un scooter ou une moto pour profiter d'Ajaccio pendant les vacances.

Tout savoir sur les sports en Corse, les dates, les petites et les grandes courses.




regates_imperiales_2009_bateaux_30.jpg
L1000630Nigel_Pert
regates_imperiales_2009_bateaux_14.jpg
regates_imperiales_2009_bateaux_39.jpg